congrès Lyon 2014

26 au 29 octobre 2014





C12 - Big-Bang à travers deux sondes cosmologiques

Yannick COPIN

IPNL Université Lyon 1

L’exposé présente quelques points clé de la théorie du Big-Bang à travers deux sondes cosmologiques : le fond diffus cosmologique et les supernovæ.
La cosmologie observationnelle, qui vise à mesurer les propriétés générales de l'Univers – composition, densité, âge… – est entrée ces dernières années dans une nouvelle ère de précision. D’importants progrès ont été réalisés, notamment grâce à deux sondes spécifiques : le fond diffus cosmologique – la plus ancienne lumière observable – et les supernovæ, qui permettent de retracer l'histoire de l'expansion cosmologique. Nous terminerons par la présentation du modèle de concordance décrivant notre compréhension actuelle (et incomplète) de l'Univers.