congrès Lyon 2014

26 au 29 octobre 2014





C25 - Enseigner l’histoire des sciences : dans quel but ?

Hughes CHABOT

Université Lyon 1

L’histoire des sciences n’a pas pour seule vocation d’éclairer les concepts scientifiques du temps présent à partir du récit de leur genèse. L’enseignement de cette discipline, aux élèves du secondaire comme aux étudiants du supérieur, est aussi l’occasion d’attirer l’attention sur les composantes épistémologique et sociologique de l’activité scientifique. Deux exemples seront développés pour illustrer cette double dimension. La célébrissime loi de la chute des corps introduite par Galilée met en place deux piliers de la physique encore valables aujourd’hui : expérimentation et mathématisation. Moins connue que la découverte de l’oxygène, celle du chlore met en évidence le rôle des institutions scientifiques dans la reconnaissance et la validation d’un résultat.